Cliquez sur "Play" pour écouter le podcast ou cliquez ici puis sur "" et sur "Télécharger" pour le recevoir sur votre appareil (pour l'écouter sur une tablette ou un smartphone par exemple).

3 étapes pour se fixer des objectifs!

 

Un jour, je suis tombée sur un podcast qui a changé ma vie. Grâce à ses conseils, j’ai pu apprendre sur moi-même et me poser les bonnes questions sur ce que je voulais faire de ma vie. J’ai suivi sa méthode pour me fixer des objectifs et les atteindre!

Vous aussi vous vous promettez de mettre en place de bonnes résolutions que vous ne tenez jamais? Est-ce que vous vous dites “lundi je commence ceci ou cela” mais que vous repoussez sans cesse?

Je comprends, j’étais pareil avant de découvrir cette méthode. Je remettais sans cesse les choses à plus tard, je ne savais pas trop comment m’y prendre ou bien ce n’était pas le bon moment. On est souvent assailli par les doutes ou par la peur et on se dit qu’on le fera plus tard. Aujourd’hui, je vous dévoile la méthode en 3 étapes pour se fixer des objectifs et enfin avancer vers la vie de vos rêves.

trois étapes pour se fixer des objectifs conseils

Pourquoi se fixer des objectifs?

Se fixer des objectifs sert a évoluer…  devenir la meilleure version de nous-même. Pour ce faire, nous devons constamment nous épanouir, acquérir de nouvelles compétences et se challenger. Les objectifs sont la meilleure façon pour nous d’évoluer. Ils nous apportent un but, une manière de penser et un sentiment d’accomplissement lorsque nous les atteignons.

 Les objectifs donnent une direction à votre cerveau. Ils créent une concentration délibérée pour votre esprit. Dans les articles précédents, j’ai parlé de la façon dont le cerveau est comme un enfant de 2 sans surveillance quand il est en auto-pilote. Si nous nous concentrons sur un objectif, que l’on met notre attention et notre concentration délibérée sur l’objectif, ça indique au cerveau quoi faire. Ça lui donne une structure et de la supervision. 

“L’homme sans but est comme un navire sans gouvernail”.

Caryle

Nous avons vu dans l’article: “La méthode pour gérer ses émotions” que vos pensées créent vos sentiments qui conduisent vos actions, ce qui vous donne vos résultats. Cela va se produire de toute façon. Vous allez toujours créer vos résultats. Les objectifs sont un moyen de décider les résultats que vous voulez au lieu de les laisser au hasard.

rêver grand

Pourquoi est-ce que se fixer des objectifs fait peur?

Quand vous pensez à un objectif ou que vous pensez à un rêve pour la première fois, cela peut sembler quelque chose d’irréalisable, quelque chose de bien au-delà de vos capacités actuelles. Ça peut sembler impossible.

“Celui qui n’a pas d’objectif ne risque pas de les atteindre”.

 Sun Tzu

Quand vous y pensez, il y a un tas d’émotions négatives qui vont apparaître : le doute, la honte, le manque de confiance en soi et en ses capacités… C’est tout à fait normal. Tous les obstacles à la réalisation de vos objectifs vont vous décourager.

Comme vous ne voyez pas le “comment“, vous aller penser que c’est impossible, que ça ne peut pas arriver, que vous n’avez pas ce qu’il faut pour réussir… Laissez moi vous partager pourquoi j’aime vraiment me fixer des objectifs et les atteindre : ça me permet de supprimer tout blocage en moi, toutes les pensées qui disent que je ne peux pas les réaliser. Je peux travailler sur mes croyances limitantes à propos de mes capacités.

“L’homme ne se construit qu’en poursuivant ce qui le dépasse”.

 André Malraux

La plupart des gens ne s’autorisent pas à rêver et à se fixer des objectifs. Ils vivent leur vie au fil de l’eau, au lieu de prendre le contrôle de leur vie. Ils sont tellement occupés à traiter les urgences et à réagir à tout ce qui se passe dans leur vie qu’ils n’ont pas de plan pour ce qu’ils veulent créer pour eux-même. 

A chaque fois que nous voulons quelque chose c’est parce que nous en ressentons le manque dans nos vies. Cela nous fait souffrir de rêver, car ça nous rappelle ce que nous n’avons pas et le manque que l’on ressent. La première chose à faire pour se fixer des objectifs est de se trouver dans un lieu d’abondance. Il faut se rendre compte de ce que l’on veut et que l’on a déjà. 

joie de vivre

1ère étape: faire une liste de ce que l’on veut.

 

La meilleure façon de lutter contre ce manque d’abondance est de faire une liste de 25 choses que vous voulez. Allez-y, prenez un papier et un crayon et dresser la liste des 25 choses que vous voulez. Ça peut être des expériences à vivre, des relations, des objets… tout ce que vous voulez, ça n’a pas besoin d’être réaliste. Laissez-vous rêvez comme ci un génie vous accordez 25 vœux!

Ne lisez pas la suite avant d’avoir fait votre liste!

Généralement, la plupart des gens feront une liste de 25 choses qu’ils veulent et rien sur cette liste ne sera quelque chose qu’ils ont déjàJe vous invite à refaire cette liste avec en partie des choses que vous avez déjà et que vous voulez vraiment.

Par exemple: être en bonne santé, être proche de ma famille, être mariée, avoir des enfants, avoir un toit sur la tête, avoir assez à manger…

“N’oubliez pas qu’un objectif, tant qu’il n’est pas inscrit en noir sur blanc, ne reste qu’un souhait… Le crayon et le papier activent le subconscient et programment l’objectif”.

Ronna Herman

Nous ne passons pas de temps à vouloir ce que nous avons. La première étape consiste à vraiment commencer à penser aux choses que vous voulez que vous avez déjà. Vous devez vous entraîner à vouloir ce que vous avez. Ça permet au cerveau d’être plus positif et d’y croire. La gratitude est primordiale pour avoir le bon état d’esprit pour se fixer des objectifs. Je vous dévoile ses bienfaits insoupçonnés dans l’article: “Les 7 bienfaits de la gratitude” et je vous propose un challenge pour vous apprendre à la pratiquer au quotidien.

A partir de cette liste, choisissez les choses que vous voulez le plus, ce qui est le plus important pour vous et focalisez vous dessus. Ce sera vos objectifs. Attention, pour pouvoir avancer sur vos objectifs et ne pas  vous éparpiller, il convient d’en choisir au maximum trois. Choississez ensuite votre objectif principal.

“Si vous voulez être heureux, fixez-vous un objectif qui monopolisera votre attention, vous insufflera de l’énergie, et vous inspirera de l’espoir”.

Andrew Carnegie

se fixer des objectifs

2ème étape pour se fixer des objectifs: Spécifier

 

La deuxième étape consiste à devenir très précis et à spécifier ses objectifs. Soyez vraiment précis. Parlez de délais, de dates, d’expériences spécifiques… Plus vous pouvez être précis, mieux c’est. Maintenant, la seule chose que vous n’incluez pas à ce stade est le “comment“, car votre cerveau voudra vous bloquer. Il voudra vous stopper parce qu’il commencera à vouloir comprendre: «Comment est ce que c’est faisable?” 

À ce stade, vous n’avez pas besoin de savoir comment, alors ne vous inquiétez pas du comment. Vous allez juste penser au quoi et au quand. Autorisez vous à penser un peu plus grand que ce que vous êtes vraiment prêt à croire.

Pour qu’un objectif soit bien spécifier, il doit suivre la méthode SMART:

  • Spécifique: Il doit être le plus précis possible avec un maximum de détails.
  • Mesurable: On doit pouvoir mesurer son avancement et sa réussite.
  • Ambitieux: Un objectif ne doit pas être trop facile à atteindre, il doit être un challenge. Rêvez grand.
  • Réaliste: Il doit être possible à atteindre, sinon vous serez découragé.
  • Temporellement défini: Il doit être délimité dans le temps avec une date butoir.

Exemple: “Je veux réussir dans la vie” n’est pas un objectif SMART alors que “Je veux gagner 35000€ par an d’ici 1 an.” est un objectif SMART.

Il n’y a pas de bon vent pour celui qui ne sait où il va.

Sénèque

Cette étape est l’une des étapes les plus importantes. Vous devez l’écrire.  Lorsque vous le sortez de votre cerveau et que vous l’écrivez sur un morceau de papier, il devient soudainement réel. C’est puissant. Non seulement vous l’écrivez afin de pouvoir le regarder et l’ajuster, mais aussi le lire tous les jours.

“Un objectif correctement défini est à moitié atteint”.

Alors pour résumé: vous avez écrit les 25 choses que vous voulez vraiment, vous en avez choisi quelques unes, vous avez écrit un objectif pour chacune et les avez rendu très spécifique.

trouver sa voie

3ème étape: Créer un plan d’action pour atteindre vos objectifs.

 

Maintenant, vous avez fixé vos objectifs, vous les avez spécifié. La dernière étape consiste à rédigez votre plan d’action. Visualisez-vous comme ayant déjà atteint votre objectifs. Ensuite faites le plan d’action à l’envers. 

Ce que j’aime faire, c’est que je me mets à la place de mon futur moi qui a déjà atteint cet objectif, puis je me raconte comment je l’ai atteint. Si je veux gagner un million d’euros, je commence là où j’ai atteint le million, puis je me raconte comment j’ai gagné les 200 000 derniers, et comment j’ai gagné les 500 000 derniers, et puis je reviens en arrière, petit à petit. Vous serez époustouflé par la sagesse que vous vous donnez à vous-même. 

“Ce n’est pas d’où vous venez qui compte, mais où vous allez”.

Ella Fitzgerald

Je vous dévoile la méthode pas à pas pour créer votre plan d’action dans l’article “Comment atteindre ses objectifs à coup sûr en 7 étapes concrètes”.

faire un plan d'action

Que se passe-t-il quand on se fixe des objectifs?

 

Une fois vos objectifs sont écrit spécifiquement: Que se passera-t-il ? Vous allez être assailli par des émotions de peur, de doute, de manque de confiance en vous… Cela ne signifie pas que quelque chose a mal tourné. Cela fait partie du processus

“Les buts que vous vous fixez doivent être suffisamment audacieux pour que, dans le processus qui mène à leur réalisation, vous deveniez une personne de grande valeur”.

Il s’agit en fait de la partie la plus importante du processus. Si une émotion négative ne se manifeste pas, cela signifie probablement que vous n’avez pas choisi un objectif suffisamment grand et que vous ne vous poussez pas au-delà de votre zone de confort actuelle. Votre cerveau aime maintenir le statu quo. C’est pour cela qu’il a été conçu. Il a été conçu pour être efficace, apprendre rapidement et s’adapter. Ça s’appelle la triade de la motivation.

Dès que vous commencez à demander à votre cerveau de sortir de sa zone de confort, tout d’un coup, ces émotions vont surgir parce que vous allez avoir des pensées que vous n’avez pas normalement. Vous n’avez pas de pensées efficaces pour soutenir cet objectif. Vous vous heurtez à votre peur et à votre doute, à votre incrédulité et à manque de confiance… 

Lorsque vous poursuivez vos objectifs guidés par vos valeurs dans le contexte de vos rêves, des miracles se produisent.

Paul Mckenna

avancer vers ses rêves

Comment gérer vos émotions négatives?

 

En établissant des objectifs, vous apprenez également à prêter attention à votre propre esprit, et c’est cette compétence en soi qui vous permettra de continuer à vous fixer des objectifsLorsque vous fixez votre objectif, vous remarquerez les pensées négatives qui vous retiennent en arrière. Souvent, les pensées ressembleront à ceci:

Je ne sais pas. Je ne suis pas sûr. Je suis confuse. Ce n’est peut-être pas la bonne chose. Je devrais peut-être attendre un peu. Je devrais peut-être changer d’avis. “

     “”Je ne sais pas” est l’un des plus grands voleurs de rêves de toutes les pensées qui existent.”

Brooke Castillo

Ces pensées vous empêcheront de poursuivre vos rêves. Sachez simplement que ces pensées apparaîtront, et avec elles viendront les émotions telles que la peur, l’incrédulité ou le doute. Cela fait partie du processus. Pour apprendre à les gérer suivez la méthode de Brooke Castillo.

Tout d’abord, vous devez apprendre à passer à travers cette émotion négative. Vous devez accueillir ces émotions pour les laisser vous traverser, nous avons vu comment faire dans l’article: ” Comment se sentir mieux “.

femme sereine et heureuse

Faites un flot de pensées 

 

Pour gérer vos émotions, vous devez jeter un œil à vos pensées. Pour prendre conscience de ses pensées, je fais un processus que j’appelle “le flot de pensée“, nous avons vu la méthode dans l’article: “Comment se vider la tête ? (en seulement 5 minutes!)”

Je commence à écrire toutes les pensées de doute, toutes les pensées d’incrédulité. Je sais qu’elles sont censées être là, et je les écris toutes. Ça fait un bien fou, une fois qu’elles sont écrites, elles ne vous pèsent plus. 

Ensuite, j’enclenche ce petit processus avec moi-même où je vais dans le futur, et c’est déjà fait. Je repense aux pensées que je viens d’écrire, et je m’adresse à elles depuis un endroit où le but est atteint. C’est un processus très puissant, et je vous encourage fortement à le faire.

Ce qui ça vous apporte également, c’est une liste de tous les obstacles à franchir pour y arriver. Votre cerveau vous dit qu’il vous manque des compétences pour y aller. Ce sont ces compétences que vous devez acquérir et que vous devez planifier dans votre plan d’action. 

“Que feriez-vous si vous saviez que vous n’échoueriez pas? Si vous saviez que vous ne pouviez pas échouer, que feriez-vous?” 

faire un flot de pensées

Traiter enfin le “comment” pour atteindre vos objectifs.

 

 Il y aura probablement des choses dont vous ne connaissez pas la mécanique. Vous ne savez pas comment enregistrer un podcast, ou vous ne savez pas comment créer un site Web, ou vous ne savez pas comment faire une vente. 

Ce sont les compétences spécifiques dont vous aurez besoin pour atteindre votre objectif. Il faut que vous écriviez, que vous fassiez les calculs, voici combien d’argent vous devez gagner, voici combien de ventes vous devez faire, donc voici le nombre de clients que vous devez avoir.. Vous devez vous dire:

“Voici comment je vais acquérir ces compétences. Je ne sais pas encore faire cela, mais je vais trouver un moyen.”

Vous devez lister vos obstacles et les compétences qui vous manquent. Puis faire un plan d’action pour celles-ci:

“Comment est-ce que je peux apprendre? Qui peut m’aider? Où puis-je trouver une formation? Puis-je payer quelqu’un pour faire cette partie à ma place? Quel budget je dispose? Quel budget ai-je besoin?…”

S’il y a des choses que vous ne savez pas faire, alors cela fait partie de votre plan d’action de l’apprendre, et il est vraiment important de les décomposer en petites étapes. Si vous avez un objectif d’un an, vous devez le séparer par mois. Si vous avez un objectif de 25 ans, vous devez le détailler par année, puis par mois, puis par semaine. Plus vous pouvez donner de détails dans votre plan d’action, mieux c’est.

L’exemple que j’aime utiliser est celui d’une personne qui dirait :

“Je veux vraiment rencontrer l’homme de mes rêves et je veux vraiment commencer une vie à deux.” 

Je lui dirait: “Si vous êtes vraiment sérieuse à ce sujet, que diriez-vous d’aller à 200 rendez-vous l’année prochaine?” Certaines personnes diraient : “Je ne suis pas vraiment sûre de vouloir sortir avec autant de personnes. Cela ne semble pas être une bonne idée”.

D’autres personnes diraient: ” Si j’allais à 200 rendez-vous, je tomberais probablement sur beaucoup de mauvaises rencontres, mais je pourrais augmenter mes chances de rencontrer la bonne personne “, et ” Je suis totalement déterminée à trouver quelqu’un, et c’est ce que je vais faire.” 

La chose la plus géniale à propos de la réalisation d’objectifs, c’est que dans votre plan d’action vous voyez grand alors vous mettez toutes les chances de votre côté.

Échouer devient une très faible probabilité.

se fixer des objectifs spécifiques

Ne pas avoir peur de l’échec

 

L’une des choses les plus étonnantes à propos de la réalisation d’objectifs n’est pas nécessairement ce que vous réalisez lorsque vous atteignez l’objectif, mais ce que vous allez découvrir le long du chemin

Au fur et à mesure que vous atteignez votre objectif, vous surmontez vos doutes, vos peurs, vous agissez, vous vous lancez. Vous allez vivre des choses qui ne seraient pas arrivées autrement. Vous allez rencontrer des gens que vous n’auriez pas rencontrés. Vous allez vivre des expériences que vous n’auriez pas vécues si vous n’aviez pas cet objectif.

“Un objectif n’est pas toujours censé être atteint, il sert surtout de direction, de moteur, et d’accélérateur”.

Bruce Lee

Si vous prenez l’exemple de la personne essayant d’aller à 200 rendez-vous, elle rencontrera 200 nouvelles personnes. Elle ira probablement dans de nouveaux restaurants, de nouveaux endroits. Elle ne sortira peut-être pas avec tous, mais elle pourra se faire de nouveaux amis. Elle deviendra une version différente d’elle-même. 

“Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j’apprends”.

Nelson Mandela

Même si elle ne rencontre pas la bonne personne à la fin, le processus d’entrer en action la transformera parce qu’elle devra surmonter tant de peurs, de doutes, de frustrations… Je veux dire, pouvez-vous imaginer combien de rendez-vous qui vont être complètement nuls? Qu’apprendra-t-elle sur elle-même, sur les autres, sur les fréquentations…? Quelles qualités vont ressortir? C’est quelque chose que vous ne pouvez pas vraiment anticiper auparavant.

récolter les fruits de ses objectifs

Conclusion

 

 Je veux vous inviter à rêver, je veux vous inviter à être vraiment précis et à vous fixer de grands objectifs. Je veux vous inviter à laisser monter la peur, la honte et le doute, à écrire les pensées qui surgissent qui sont des obstacles pour atteindre votre objectif.

Je vous invite à prendre toutes ces pensées et à les mettre de côté pendant que vous allez dans le futur où cet objectif est déjà atteint, et que vous voyez comment vous avez pu l’atteindre. Ensuite, vous le décomposer en un plan d’action, avec toutes les étapes à atteindre et les compétences à acquérir.

“Décidez du sens que vous entendez donner à votre vie. Ensuite, organisez toutes vos activités en conséquence”.

Brian Tracy

Dans ce processus, que vous atteigniez ou non cet objectif, vous deviendrez une version plus en contact avec vos émotions et plus évoluée de vous-même car vous devrez passer par le processus de faire face et de vous pousser hors de votre zone de confort. C’est quelque chose que je veux pour vous tous, et je veux vraiment vous encourager à ne pas rester dans votre zone de confort.

Si vous êtes prêt à écrire vos objectifs et à surmonter les obstacles mentaux qui apparaissent sur votre chemin, il n’y a rien que vous souhaitiez que vous ne puissiez pas avoir. 

Se fixer un objectif provoque souvent une profonde et brusque prise de contrôle.

Walt Disney

réussir ses objectifs

Ce qu’il faut retenir:

  •  Se fixer des objectifs a pour but d’évoluer et de progresser;
  • Rêver nous fait peur car ça fait remonter des émotions négatives telles que le doute, la confusion et le manque de confiance en soi;
  • La première étape consiste à définir ce que nous voulons, ce qui nous fait rêver ;
  • Nous devons nous concentrer sur ce que nous voulons et que nous avons déjà pour se trouver à vouloir depuis un lieu d’abondance ;
  • La deuxième étape consiste à préciser ses objectifs. Etre le plus précis possible ;
  • La troisième étape consiste à définir notre plan d’action pour atteindre nos objectifs. Il faut s’imaginer dans le futur ayant déjà réussi et définir les étapes en partant de la fin ;
  • Il est tout à fait normal d’être assailli par des émotions négatives, nous pouvons les gérer en utilisant la méthode du flot de pensée. C’est normal de les ressentir puisqu’elles font parties du processus ;
  • Il faut ensuite déterminer les obstacles et les compétences qui nous manquent et créer un plan d’action pour s’en affranchir ;
  • Se fixer des objectifs est gagnant qu’on les atteignent ou non, car on apprendra beaucoup sur nous et les autres tout au long du chemin. On a tout à gagner à sortir de sa zone de confort. 

0 commentaires

Laisser un commentaire

Cliquez sur le bouton pour charger le contenu de jetpack.wordpress.com.

Charger le contenu