Comment vaincre ses démons intérieurs? (3 outils + exemples concrets)

Avez-vous des démons intérieurs? En avez vous vaincu certains? Voulez-vous apprendre à les combattre? Je vous dévoile quels monstres intérieurs j’ai réussi à vaincre et comment je m’y suis prise.

Cet article participe à l’événement “Les Monstres que j’ai vaincu” du blog Chasser le Monstre. Ce blog est super, je vous conseille d’aller y jeter un œil. Mon article préféré est: “Chasser la peur du jugement & la critique”.

Comment vaincre ses démons intérieurs conseils

Le démon intérieur de la procrastination

 

J’ai toujours eu beaucoup de mal à me mettre au travail et à faire ce qui devait être fait. Ça s’appelle la procrastination. La procrastination est la tendance à remettre au lendemain ou a plus tard. C’est un mal qui touche beaucoup de personnes.

Avez-vous aussi ce problème? Attendez-vous la dernière minute pour vous mettre au travail? Est-ce que vous privilégiez les tâches amusantes à celle devants être faites?

“Tout ce qui peut être fait un autre jour, le peut être aujourd’hui”.

Michel de Montaigne

Ça a été mon cas pendant des années. Des fois, je me faisais une montagne des choses à faire et je repoussait sans cesse alors que ça m’aurait pris 15 minutes à tout casser. C’est frustrant et ça diminue notre estime de nous-même. On se dit qu’on aurait dû le faire, qu’on est nul, qu’on n’y arrivera jamais…

Ça alourdit notre charge mentale. Tant que ce n’est pas fait, ça reste dans notre esprit en arrière plan. On y pense et on y repense. Plus le temps passe et plus le stress monte. C’est réellement un cercle vicieux qui entraîne des émotions désagréables. 

cercle vertueux

Quelle est la méthode pour vaincre ce démon intérieur?

 

La première chose à faire est d’avoir conscience qu’on est entrain de procrastiner. Ce n’est pas évident, c’est fourbe, parfois on ne s’en rend même pas compte. Pour ce faire, il faut avoir conscience de ses pensées et pour vous aider, je vous ai concocté deux articles sur le sujet.

Le premier article “Comment gérer ses émotions” vous explique comment atteindre le niveau de l’observateur. Ce niveau vous permettra de vous observer penser. Vous pourrez ainsi prendre conscience que vous êtes entrain de procrastiner et pourquoi. Le pourquoi est important car ça vous indiquera la marche à suivre pour avancer.

Le second article concerne un exercice très puissant qui s’appelle le flot de pensées. Il s’agit d’écrire ses pensées comme elles viennent pour s’en libérer et savoir ce qui se passe dans notre tête. Je vous explique toute la méthode dans cet article: “Comment se vider la tête ? (en seulement 5 minutes)”.

Une fois que vous avez pris conscience que vous procrastinez grâce à ces deux outils vous serez sur le bon chemin pour vaincre ce démon intérieur. Je vous dévoile ensuite la méthode ultime dans l’article : “Comment arrêter de procrastiner?”. Cet article vous donne des conseils précieux et une méthode pour – comme moi – réussir à vaincre la procrastination.

joie pure après avoir vaincu ses démons intérieurs

Résultat:

Depuis que j’ai compris tous les effets négatifs de la procrastination, j’ai été en mesure de vaincre ce démon intérieur (enfin presque tout le temps).

Dorénavant, je fais les choses qui doivent être faites le plus tôt possible. Comme ça, je n’ai plus a y penser et je peux profiter pleinement des activités qui me plaisent. J’élimine ce sentiment de culpabilité qui reste en fond quand on fait des activités fun alors qu’on devrait se pencher sur autres choses. Une fois les choses faites, je peux ainsi profiter à fond de ce qui me plait.

Ça change tout.

sérénité après avoir vaincu ses démons

Le monstre intérieur du dialogue interne

 

Qu’est ce que j’appelle le dialogue interne? Il s’agit du dialogue entre vous et vous dans votre tête. Quand vous essayez de prendre une décision et que vous pesez le pour et le contre. Ça arrive souvent quand on doit choisir entre ce qu’on a envie de faire et ce qu’on devrait faire. Le choix entre le cœur et la raison.

Par exemple:

“Il a l’air trop bon ce cookie, j’ai trop envie de le manger!”
“Mais je peux pas je viens de me mettre au régime, j’ai des kilos à perdre”
“Juste un ça ne peut pas faire de mal”
“Tu sais très bien que si tu en manges un, tu vas manger tout le paquet”
“Mais non je te jure, juste un”
“Non, c’est pas raisonnable! Stop arrête un peu!”

Vous voyez de quoi je parle? Si, si j’en suis sûre. Pas de mensonges entre nous. On peut clairement parler d’un démon intérieur. C’est un peu comme dans les cartoons où on voit l’ange et le démon chacun sur une épaule qui se prennent la tête.

Combien de fois est-ce que ça vous arrive par jour? Qui a le dernier mot? Quand vous écoutez l’ange, vous vous sentez frustrés. Et quand vous écoutez le démon, ça fait du bien 5 minutes. A quel point vous sentez-vous coupable ensuite?

réflexion sur ses démons intérieurs

Comment vaincre ce vilain démon intérieur?

 

Vous voulez entendre mon secret? Je suis les conseils prodigués par mon mentor: Brooke Castillo. Ou encore elle! Elle utilise une technique simple et efficace que j’ai adopté:

Il s’agit de ne pas prendre de décision.

Étrange et contre intuitif non? Je vous explique. Au lieu de décider de manger ou non ce cookie, il s’agit de remettre la décision à plus tard.

“Je prendrai cette décision dans 5 minutes. “

Ça paraît d’une simplicité enfantine mais je vous assure que ça fonctionne. Le fait de remettre la décision à plus tard autorise le cerveau à penser à autre chose. Il en oubliera tout simplement ce sujet et ainsi on évite ce dialogue intérieur.

Essayez cet outil la prochaine fois que vous serez dans cette situation. Vous m’en direz des nouvelles.

Avec cette méthode, c’est l’ange qui gagne le plus souvent puisqu’il n’y a pas de dialogue. Pas de cookie pour vous et vous serez la plus belle sur la plage cet été! Cool non?

Brooke nous donne ainsi les clés pour prendre le contrôle de sa vie. En effet, quand on résiste à une pulsion, elle n’en devient que plus forte. Plus on résiste plus la tentation grandit. Vous l’avez surement remarqué dans votre vie. Plus on vous interdit quelque chose, plus ça devient irrésistible. Le secret est de ne pas résister.

en paix intérieure

Mais comment faire?

Nous ne pouvons pas assouvir toutes nos pulsions. Que se passe-t-il si nous cédons? Nous récompensons cette pulsion. Nous l’ancrons davantage dans notre cerveau.  Il ne faut surtout pas y céder.

La solution consiste à être conscient de la présence de cette pulsion et la laisser être là.

Vous ne devez ni céder, ni résister, simplement permettre à cette envie d’être là. La laissez là sans rien y faire. Vous regagnez ainsi votre autorité sur cette envie. Vous êtes le chef, le maître de votre vie. Ne pas prendre de décision est la clé pour vaincre ce démon intérieur. Vous éviterez ainsi tous les dialogues internes.

Résultat:

Eh bien, je suis fière de vous annoncer que dans 90% des cas, j’évite désormais ce dialogue interne. Ça change totalement ma vie. Je me sens plus libre, j’évite les frustrations et la culpabilité. Je garde mon énergie pour ce qui compte vraiment et ma charge mentale s’en trouve allégée.

Ça fait du bien d’être toute seule dans sa tête. Je prends des décisions et je m’y tiens. Sinon je n’en prends pas et j’oublie ainsi mes pulsions.

Cette méthode est magique. L’essayer c’est l’adopter!

en paix avec ses démons intérieurs

Le démon de l’apitoiement sur soi

 

L’apitoiement sur soi ne parait pas bien grave et pourtant quel démon intérieur! Certaines émotions négatives sont utiles comme la colère ou la peur.

Nous en avons besoin pour avancer dans la vie. D’autres sont complètement inutiles et n’apportent rien de bon. C’est le cas de l’apitoiement sur soi.

 

A quoi est-ce que ça ressemble?

 

Ça ressemble à ces phrases qui tournent dans votre tête:

“Pourquoi ça m’arrive toujours à moi?!”
“Qu’est ce que j’ai fait pour mériter ça?!”
“Pourquoi est-ce que je n’ai jamais de chance?”
“De toute façon ça marche sur tout le monde sauf moi!”

C’est sournois car nous ne nous rendons pas compte que nos pensées prennent cette direction. Rappelez-vous toutes nos émotions proviennent de nos pensées.

La vie nous apporte des circonstances neutres et nous les analysons à travers nos pensées. C’est ce qui crée nos émotions. Si ce concept est nouveau pour vous, allez lire l’article “La méthode pour gérer ses émotions”. Ça a totalement chamboulé ma vie!

fille sûre d'elle

Comment faire pour se débarrasser de ce démon intérieur?

 

La première chose à faire c’est de se rendre compte qu’on est entrain de s’apitoyer.  La méthode du flot de pensée est géniale pour ça. En plus ça fait du bien de vider son sac. On peut ainsi passer à autre chose.

J’ai remarqué que se plaindre ne faisait pas avancer les choses. Si la situation ne me plait pas, je décide d’en changer. Et si je ne peux rien changer, je décide de la regarder sous un autre angle.

J’aime beaucoup cette citation de Marc-Auréle:
“Donne moi le courage de changer les choses que je  peux changer, la sérénité d’accepter celles que je ne peux pas changer,  et la sagesse de distinguer entre les deux.”

C’est simple, j’en ai fait un mantra de vie. Soit j’accepte ce qui est. Soit je le change. Soit je change mes pensées.

Grâce à la méthode que je vous ai proposé plus tôt, j’ai compris que ce sont nos pensées qui créent nos émotions. Si je veux ressentir autre chose, il me suffit de changer ma façon de penser par rapport à la même circonstance.

Imaginons la circonstance neutre:

“J’attends un ami qui est en retard”.

Je pourrais me plaindre de devoir attendre, en plus ce n’est pas la première fois qu’il me fait le coup! J’aurais dû le savoir. Dès qu’il arrive, je vais lui faire sa fête!

Je ne peux rien changer à la situation. Il est en retard, c’est hors de mon contrôle. Par contre, au lieu de partir dans cette spirale infernale qui m’énerve et me fais passer un mauvais moment, je peux choisir de penser différemment.

Par exemple:

“Cool, ça me laisse le temps de flâner.”

“Ça tombe bien je suis au milieu d’un livre génial, je vais en profiter pour lire un peu”.

“Ça fait quelques jours que je dois appeler ma mère, c’est le moment idéal”

Vous voyez que l’émotion ressentie sera totalement différente. On passe de la colère à la joie et la sérénité… 

pissenlit

Résultat:

Je suis très heureuse d’avoir vaincu ce démon intérieur qui me gâchait la vie. Tout ce temps perdu à refaire le monde, à me plaindre de ma situation, à me placer en victime… Pour quel résultat?

Cette méthode a totalement changé ma vie. Je suis bien plus heureuse et libre depuis. Adieu apitoiement et bonjour contrôle de mes émotions. Je suis très fière d’avoir vaincu à mains nues ce démon intérieur plutôt coriace je dois bien l’avouer.

heureuse sans démons

Conclusion:

 

Vous vouliez apprendre à vaincre vos démons intérieurs? Je vous ai dévoilé trois outils incomparable pour vous attaquer dès aujourd’hui aux vôtres.

Apprenez à vous observer penser grâce au niveau de l’observateur et au flot de pensées. Vous serez ainsi en mesure de choisir vos pensées et donc vous émotions grâce à la méthode de Brooke Castillo.

Ces outils m’ont permis de combattre la procrastination, de faire taire mon dialogue interne et d’arrêter de m’apitoyer sur mon sort. Ils sont également très utiles pour combattre d’autres démons et des plus coriaces!

Pour bien commencer, découvrez ces outils en détail. Je vous explique les méthodes pas à pas.

1 Commentaire

  1. Julia

    Super ! C’est un cas que je rencontre quand je me sens un peu trop déconnectée de moi-même. Le mental reprend le dessus et m’embête vraiment. Je vais repousser la discussion et voir ce que cela donne dans ce cas-là

    Merci

    Réponse

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :