Les animaux

Qu’est ce qui vous rend reconnaissant à propos des animaux?

Vous ai-je déjà mentionné que j’adore les animaux? Eh bien, je leur voue une vraie passion.

Je vous invite à réfléchir sur la gratitude que vous éprouvez pour les animaux.

Pour ma part, je suis reconnaissante d’avoir mes deux chats. Et des chatons d’ici peu, je croise les doigts. J’ai toujours vécu dans une maison avec des chats et chiens depuis toute petite. J’aime leur compagnie, ils nous font rire, ils sont attendrissants et mignons.

“Tant qu’on n’a pas aimé un animal, une partie de notre âme reste endormie.”.
Anatole France

Les animaux de compagnie nous apportent de la tendresse, de la joie et de l’amour. Quand ils viennent nous faire des câlins c’est tellement réconfortant et apaisant. Ils nous amusent quand ils veulent jouer, quand ils attrapent les mouches ou quand ils essayent de voler notre nourriture. Je suis complètement dingue des mes chats. Ils font partie de la famille et je les aime. C’est un amour fort et beau, sans conditions et partagé.

Et vous, avez-vous la chance d’avoir des animaux de compagnie?

On les aime nos animaux:

Nos animaux on les aime même quand ils miaulent toute la nuit ou qu’ils détruisent les meubles. Ils nous apportent une présence et leur amour est inconditionnel. Un animal n’est jamais méchant s’il attaque c’est toujours soit pour se nourrir, soit pour se défendre ou pour défendre ses petits. Ils ne font jamais de mal sans raisons contrairement à l’être humain. C’est ce que j’admire à leur propos.

“L’homme est l’animal le plus cruel”
Friedrich Nietzche
 

Les animaux ont des capacités impressionnantes: 

Les animaux sont passionnants. Il en existe une variété invraisemblable, des mammifères aux oiseaux, en passant par les reptiles et les poissons. Sans parler des insectes. Ils sont partout autour de nous et nous ne pourrions pas exister sans eux. Depuis des milliers d’années, ils nous servent de nourriture, de moyen de transport, d’aide au travail manuel, de sauvetage, d’assistance…

Savez-vous qu’on dresse des dauphins et des otaries pour aller récupérer les boites noires des avions dans l’océan? On dresse des chiens pour tout, pour le sauvetage en mer ou en montagne, pour retrouver des drogues ou des armes. Ils peuvent même détecter les cancers.

Que pensez-vous des capacités extraordinaires des animaux?

Les animaux ont des capacités exceptionnelles, ils sont forts, rapides, puissants, endurants… Ils sont intelligents, débrouillards, ils ont des instincts hors normes et des sens qu’on leur envie. Certains peuvent entendre à des kilomètres, voir dans le noir ou encore sentir leur nourriture de loin.

Ils ont tout pour survivre:

Ils ont de quoi se défendre: une fourrure épaisse, des griffes, des dents, de la puissance. A côté d’eux, les humains font pâle figure. Nous ne sommes pas capable de survivre dans la nature bien longtemps. Nous ne saurions pas quoi manger, nous n’avons pas de fourrure pour nous tenir chaud, notre peau est bien trop fragile pour nous protéger. De plus, notre estomac ne supporterait pas une eau de rivière et nous ne pourrions pas nous défendre face à d’éventuel prédateurs. Notre seule force réside dans notre intelligence et notre capacité d’adaptation.

“Dans la nature, l’homme est l’animal le plus démuni: seule l’organisation sociale lui permet de survivre.”.
David Hume

Les animaux ont développé des techniques de survie aussi impressionnantes que variées. Les proies se regroupent pour augmenter leurs chances de survie, ils sont rapides et agiles pour échapper aux prédateurs.

Les prédateurs sont intelligents, patients et stratégiques pour attraper les proies. Il y a ceux qui courent vite, ceux qui bondissent sur leur proie par surprise, ceux qui empoisonnent, ceux qui chassent en groupe et se relaient… Tout existe et chaque espèce peut ainsi tiré son épingle du jeu.

 

Chaque espèce est indispensable à la chaîne alimentaire:

L’équilibre de la chaîne alimentaire repose la dessus. Chaque espèce à son rôle à jouer dans cette chaîne. Si on enlève un chaînon tout s’écroule. L’abeille doit pollinisé les plantes pour leur permettre de se reproduire. Ça permet aux herbivores de se nourrir et aux carnivores d’avoir des proies. Les animaux se nourrissent de fruits et disséminent les graines dans les forêts permettant ainsi de renouveler la flore. Chacun à sa place. C’est passionnant.

Les Etats-Unis ont réintroduit une meute de loups dans le parc de Yellowstone. Ça a changé l’écosystème entier du parc. Les chercheurs ont pu mesurer des effets positifs sur tout le parc. Les wapitis n’avaient plus de prédateurs alors ils ne se déplaçaient plus et ils étaient trop nombreux. A cause de cela, la végétations avait du mal à se développer.

Après seulement une quinzaine d’année, elle est florissante. Tout l’écosystème en a bénéficié. La réintroduction du loup a permis de redonner un second souffle à la végétation et donc aux herbivores, aux oiseaux et même aux poissons.

“C’est dans la nature que réside la préservation du monde”
Henry David Thoreau

En Inde, il y a eu tout à coup de très nombreux vautours qui mourraient. Ils ne savaient pas pourquoi mais ils retrouvaient des oiseaux morts par dizaine et la population a soudainement chuté. Ils ont mis plusieurs années à comprendre que c’était dû à un antibiotique qu’ils donnaient au bétail.

Les bœufs sont sacrés en Inde, quand ils meurent, personne ne les mange. C’était donc le travail des vautours. Pourquoi fallait-il agir? Parce que sans les vautours pour manger les carcasses d’animaux, des maladies ont commencé à se répandre parmi les populations humaines et animales. Chaque espèce à son rôle à jouer.

Pourquoi je vous dis tout ça?

Parce que je suis tellement reconnaissante de vivre dans un monde peuplé d’espèces aussi variées. Nous vivons dans un écosystème fragile et magnifique. Nous avons la chance de côtoyer ces animaux au quotidien, de pouvoir admirer leurs compétences et leur ingéniosité. Ils ont beaucoup à nous apprendre et je trouve ça passionnant.

“Si vous passez du temps avec les animaux, vous risquez de devenir une meilleure personne.”.
Oscar Wilde

Protégeons-les, laissons les vivre leur vie sans leur imposer notre présence. C’est nécessaire à notre propre survie. C’est un sujet qui me touche beaucoup. Je vous ai déjà parlé de ma passion pour les animaux dans l’article gratitude du jour 14: Mes rêves. J’ai pu réalisé mon rêve de partir à la rencontre d’un animal sauvage passionnant. Si ça vous intéresse, jeter-y un coup d’œil :).

“Même le plus petit des animaux est un chef d’oeuvre.”.

Qu’est ce qui vous impressionne le plus vis-à-vis des animaux?

La vitesse

L'ingéniosité

La survie

La force

L'instinct

L'endurance

Leur amour

z

Leur sens

La patience

Pour moi, ce serait:
  1. La survie: ils ont d’incroyables capacités de survie. Ils savent trouver de la nourriture, de l’eau, un abris… Ils connaissent les saisons, les migrations, leur environnement.
  2. Leur sens: Ils ont des sens tellement aiguisés, ils peuvent s’appuyer dessus pour survivre. Ils voient un monde tellement différent du nôtre avec les odeurs, les phéromones, les sons. Ils ont un autre langage qui nous est inconnu.
  3. Leur patience: Avez-vous déjà observé un félin surveiller une proie? Ils peuvent rester immobile des heures durant, c’est impressionnant.
  4. Leur amour: Ils aiment sans conditions, les liens entre les animaux d’une même famille sont très puissant. L’instinct maternel animal poussent les mères à se mettre en danger de mort pour protéger leur progéniture, ce sont des liens indéfectibles.
  5. La vitesse: La plupart des espèces sont très rapides, et certains ont une vitesse extraordinaire comme le guépard (110km/h), le faucon pèlerin (180km/h en piqué), le makaire bleu (poisson qui peut atteindre les 110km/h)…
  6. La force: Les animaux ont également une force ahurissante. Comme le grizzli qui peut soulever plus de 500kg ou le scarabé rhinocéros qui soulève 850 fois son propre poids. Les chimpanzés sont cinq à huit fois plus fort que nous pour un poids similaire. Impressionnant!
  7. L’ingéniosité: Ils peuvent être très ingénieux quand il s’agit de se nourrir. Les dauphins par exemple ont mis au point une technique pour aveugler les poissons et les faire tout simplement sauter dans leur gueule. Je vous mets en lien une vidéo: ici. Les orques vont jusqu’à s’échouer volontairement sur les plages pour attraper des otaries. Les grands singes inventent des outils pour attraper des fourmis ou casser des noix.
  8. L’instinct: Ils savent instinctivement que quelque chose ne va pas, ils ressentent les choses mieux que nous. Ils semblent avoir un sixième sens qui leur permet de sentir les prédateurs ou de trouver de quoi se nourrir.
  9. L’endurance: Certaines espèces font preuves d’une endurance remarquable. Le chameau est le recordman de l’endurance. Il est capable de parcourir 170km d’une traite sous de grosses chaleurs. Il peut survivre avec seulement 2kg d’herbe pour trois semaines et sans boire pendant une semaine. Le crocodile du Nil peut survivre sans manger pendant 1 an tout comme certains serpents.
Dites-moi en commentaire qu’est ce qui vous impressionne le plus concernant les animaux.
Je vous invite à aller voir l’article jumeau Allemand de Daniela sur le même sujet sur ce lien.
Si cet article vous a plus, partager le autour de vous. Laissez un commentaire pour partager votre gratitude du jour.

Partageons notre gratitude car une joie partagée est une joie décuplée !

0 commentaires

Laisser un commentaire