Mes souvenirs

Qu’est ce qui vous rend reconnaissant à propos de vos souvenirs?

Les souvenirs sont indispensables dans la vie. Chaque journée apporte son lot de nouveauté, d’épreuves, de challenges, et d’une myriade d’émotions. Nous nous créons des souvenirs au jour le jour, certains s’estompent et s’effacent, d’autres restent gravé à jamais. 

Je vous invite à réfléchir sur la gratitude que vous éprouvez à propos de vos souvenirs.

Pour ma part, je suis reconnaissante de tous les souvenirs que j’ai. Certains sont heureux et je prends plaisir à les revisiter régulièrement, d’autres sont plus tristes ou douloureux. Ces derniers m’apportent toujours une leçon de vie qui m’est utile aujourd’hui. Chacun d’eux façonnent ce que je suis, mes qualités, mes défauts et mes valeurs. 

“Notre richesse, ce sont nos souvenirs”
François Hertel 

Les souvenirs me permettent de ne pas refaire les mêmes erreurs, de m’améliorer et d’évoluer. J’apprends de mes échecs et je deviens plus forte. Je vous ai raconté mes plus grands échecs dans l’article du jour 15. Je vous raconte surtout comment j’ai pu rebondir et apprendre sur moi-même.

Les souvenirs me guident vers ce qui est bon pour moi tout en évitant ce qui est dangereux ou déplaisant. Ils me servent de boussole pour m’orienter dans ma vie. Je ne réitère pas les expériences négatives ou seulement pour mieux faire. Je recommence avec plaisir les expériences qui m’apportent de la joie, de l’excitation, de la fierté et de la gratitude à chaque fois que je le peux.

Et vous, vers quoi vous guident vos souvenirs?

 Comment le cerveau fonctionne-t’il vis-à-vis de nos souvenirs?

Mes souvenirs font ce que je suis aujourd’hui. Le cerveau fonctionne selon la triade de motivation. J’en parle très en détail dans l’article “Comment arrêter de procrastiner?”. Pour résumer, le cerveau est conditionné à rechercher le plaisir, à éviter la douleur et à être le plus efficace possible.

Selon vos souvenirs, vous allez rechercher à retrouver les mêmes plaisirs qui ont fait leurs preuves. Vous allez inconsciemment refaire les mêmes activités, rechercher la compagnie des mêmes personnes, recréer des ambiance dans lesquelles vous vous sentez bien…

Au contraire, vous allez éviter les situations dans lesquelles vous vous sentez mal à l’aise, en danger ou qui vous mettent en colère. Le cerveau voudra éviter les situations qui lui font peur à tout prix.

Pour finir, vous allez chercher à faire des activités qui sont habituelles car c’est ce qu’il y a de plus simple pour le cerveau. De cette manière, il peut se mettre en pilote automatique. Il économise ainsi son énergie pour des situations nouvelles qu’il devra analyser.

“Les souvenirs d’un homme constituent sa propre bibliothèque.”
Aldous Huxley

Toute ma personnalité repose sur mes expériences passées et les émotions que j’y ai associées. Les émotions sont un catalyseur de souvenirs. Nous nous rappelons bien mieux les événements riches en émotions comme la colère, la peur, la joie ou l’excitation. Plus l’émotion est forte plus le souvenir est riche en détail et va nous rester longtemps en mémoire.

Evidemment, nous oublions beaucoup de choses, tout ce qui est fade ou habituel est supprimé. Le cerveau n’a pas une capacité de mémoire illimité et il ne peut pas tout enregistrer.

“La mémoire est à la base de la personnalité individuelle, comme la tradition est à la base de la personnalité collective.”
Miguel de Unamuno

 Nos souvenirs sont liés à nos cinq sens:

Les souvenirs sont corrélés avec nos émotions mais aussi avec nos cinq sens. Nous pouvons nous rappeler de vieux souvenirs presque oubliés en mangeant tel ou tel aliment. Chacun à sa madeleine de Proust, cet aliment qui ravive des émotions fortes liées à l’enfance. C’est ce qui nous donne l’impression d’être un enfant à nouveau, insouciant, choyé et aimé. Je vous dévoile la mienne dans l’article gratitude du jour 3: la nourriture.

“Dans les souvenirs d’enfance de chaque bon cuisiner se trouve une grande cuisine, une cuisinière en marche, un gâteau qui cuit et une maman.”

Barbara Costikyan
 

L’ouïe est un sens qui nous permet de nous souvenir rapidement d’un événement ou d’une situation passés. Nous nous souvenons d’un événement grâce à un son ou une mélodie. Combien de chansons sont associés à des souvenirs précis qui se rappellent à nous dès les premières notes? Je ne les compte plus.

“La musique offre beaucoup d’émotions, elle vous transporte. Elle a cette faculté de remonter le temps, d’aller chercher vos souvenirs.”
Aretha Franklin

La mémoire olfactive est l’une des plus puissantes. Les odeurs peuvent nous transporter dans nos souvenirs et nous faire ressentir les émotions que nous avions ressentis à ce moment là. Par exemple, l’odeur des pins me rappellent les vacances en famille dans le sud, les après-midi à jouer sous les arbres et la détente. Certaines odeurs ont le pouvoir de nous replonger dans des souvenirs particuliers qui arrivent sans prévenir. C’est magique!

“Votre nez est relié au centre de la mémoire de votre cerveau. C’est pourquoi les odeurs peuvent déclencher des souvenirs puissants.”
 

La vue est source de souvenirs également. Lorsque l’on revoit un lieu, une personne ou des objets que l’on avaient pas vu depuis longtemps, tous les souvenirs remontent à la surface. Les émotions liées sont souvent de la joie mêlée à de la nostalgie.

Quand je revois mon lieu de vacances familiales, je me rappelle avec nostalgie les moments en famille avec mes grands parents qui ne sont plus là. Ce sont à la fois des souvenirs heureux et tristes. Je ressens de la joie, de la tristesse, de la nostalgie et de la gratitude pour avoir eu la chance de vivre ça.

“Il n’y a jamais un sommet d’où la vue n’est pas belle.”
Sylvain Tesson

Le touché est également relié à la mémoire. Certains gestes vont faire remonter des souvenirs, ce sont les gestes de tendresse. Une papouille dans le dos ou sur la tête me rappelle la tendresse maternelle. Des baisers dans le cou, m’emmène vers des souvenirs tendres d’amoureux. Des chatouilles me rappellent des séances de guili-guili avec mes parents et mon frère. Ce sont des souvenirs d’éclats de rire et de la joie partagée.

“La tendresse a des secondes qui battent plus lentement que les autres.”
Romain Gary 

Pourquoi je vous dis tout ça?

Parce que je suis tellement reconnaissante d’avoir tous ces souvenirs. Ils font que je suis moi, ils ont défini ma personnalité, mes préférences, mes croyances et mes valeurs. Je ne serais pas la personne que je suis aujourd’hui si j’avais vécu des choses différentes.

J’aime faire de nouvelles choses car je sais que je me crée de nouveaux souvenirs. Chaque moment unique crée un souvenir tout aussi unique. Il faut toujours aller de l’avant, découvrir de nouvelles choses, sortir de sa zone de confort pour se créer de merveilleux souvenirs.

“Mieux vaut avoir des souvenirs que des regrets, alors voyagez!”

J’adore voyager car je sais que ce sera un maximum de souvenirs à emmagasiner et à revisiter à loisirs. je vous parle d’un magnifique voyage au cours duquel j’ai pu réaliser mon rêve le plus cher dans l’article du jour 14: mes rêves. Ce qui est magique à propos des souvenirs c’est que personne ne peut nous les enlever, ils sont tout à fait personnel et ils font parti de nous.

“Quand tout est dit et fait, ce sont les souvenirs que nous gardons à jamais.”
Jeffrey A. Goodman 

Qu’est ce qui ravive le plus vos souvenirs?

La vue

Le goût

L'ouïe

Le touché

R

L'odorat

Le émotions

 Pour moi, ce serait: 
  1. L’odorat: C’est le sens le plus fort qui arrive à me transporter ailleurs. L’odorat me permet de voyager à travers les âges et les lieux.
  2. La vue: J’ai une mémoire photographique, je me souviens bien mieux de ce que j’ai vu que de tout le reste.
  3. Les émotions: Quand je ressens des émotions fortes, des souvenirs vont apparaître. Je me rappellerais la dernière fois où j’ai ressenti une émotion similaire.
  4. Le goût: Un goût familier va me ramener en enfance et raviver ma gourmandise.
  5. L’ouïe: Ma mémoire auditive est peu développée car j’utilise en priorité ma vue. Certaines chansons ont le pouvoir de me faire revivre des souvenirs riches et précis.
  6. Le toucher: C’est le sens qui me rappelle le moins de souvenirs.
  
Dites-moi en commentaire qui est le plus important pour vous concernant vos souvenirs.
Je vous invite à aller voir l’article jumeau Allemand de Daniela sur le même sujet sur ce lien.
Si cet article vous a plus, partager le autour de vous. Laissez un commentaire pour partager votre gratitude du jour.

Partageons notre gratitude car une joie partagée est une joie décuplée !

0 commentaires

Laisser un commentaire