7 astuces pour surmonter l’anxiété.

 

Vous aimeriez connaître des astuces pour surmonter l’anxiété? Vous trouvez cette émotion désagréable et vous voudriez l’éviter? Je comprends. Cette émotion peut nous gâcher la vie.

J’avais beaucoup de mal à vivre cette anxiété que je repoussais de toutes mes forces. J’avais l’impression de ne pas être normale. Je sais aujourd’hui que je ne suis pas la seule. Depuis que j’ai découvert ces astuces, je vis plus sereinement, je sais comment faire face. 

Je vous partage 7 astuces pour surmonter l’anxiété au quotidien. Cet article est pour vous si vous vous sentez régulièrement anxieux et que vous voulez vous sentir mieux. Attention, ça ne veut pas dire stopper l’anxiété une bonne fois pour toute et que vous n’en souffrirez plus jamais. Ce que je vous propose c’est plutôt un processus à répéter à chaque fois que vous vous sentez anxieux.

7 astuces pour surmonter l'anxiété conseils

Qu’est ce que l’anxiété?

 

L’anxiété est une émotion. Comme nous l’avons vu dans l’article: ” La méthode pour gérer ses émotions”, les émotions sont des vibrations. Elle se manifeste comme un sentiment d’appréhension, de peur généralisée et de nervosité. C’est une émotion de couverture parce qu’elle est très vague et qu’elle se nourrit de ce flou.

Le ressenti pour la plupart des gens ressemble à une certaine forme de tension intérieur un inconfort vague et généralisé. Je vous invite à vous poser la question: quand vous ressentez de l’anxiété à quoi est-ce que ça ressemble dans dans votre ressenti physique ?

 L’anxiété en soi est inoffensive, comme toutes les émotions. Ce sont des vibrations qui traversent notre corps, nous ne pouvons pas mourir d’une émotion. Je vous en dis plus dans l’article: “Comment gérer ses émotions?”.

 Certes, il s’agit d’une émotion inconfortable mais c’est surtout notre réaction et notre résistance à l’émotion qui causent des problèmes. Réfléchissiez vraiment à cela, car cela change la donne. 

L’anxiété en soi n’est qu’une vibration. Si vous pouviez la ressentir volontairement et pleinement, ce ne serait pas une véritable anxiété parce que vous n’y résisteriez pas et que vous ne réagiriez pas. En lui permettant d’être là, vous reprendriez tout le contrôle, ce qui vous permettrez de surmonter l’anxiété. 

combattre et surmonter l'anxiété

Pourquoi est-ce qu’on se sent anxieux?

 L’anxiété est une émotion qui nous a permis d’évoluer jusqu’à l’homme moderne. L’Homme au fils des âges en avait besoin pour survivre. Se sentir anxieux c’était être prêt à réagir à tous les dangers.

Nous avions vraiment besoin d’être en alerte, nous avions besoin d’anxiété pour pouvoir réagir rapidement. Cette émotion est là pour nous faire avancer et nous pousser à agir. 

“Notre anxiété ne provient pas du fait de penser au futur mais de notre volonté de le contrôler”

 Khalil Gibran

Nous nous sentons toujours dans cette état de lutte ou de fuite. Aujourd’hui, nous avons des niveaux élevés d’anxiété au sujet de plaire à notre patron,  d’être à l’heure, au sujet des notes de nos enfants ou de notre poids…

C’est donc une émotion dont nous avons hérité mais qui ne nous sert plus autant qu’avant. La plupart d’entre nous n’avons pas à affronter des situations de vie ou de mort tous les jours et heureusement.

L’anxiété n’est pas quelque chose dont nous avons nécessairement besoin, mais nous la ressentons. Cela ne signifie pas qu’il n’est ni naturel, ni normal d’en faire l’expérience, ça fait partie de l’évolution. Rassurez vous c’est tout à fait normal de la ressentir. En soi, je pense que cela peut être un énorme soulagement pour nous de savoir que ça fait partie de ne notre humanité.

femme qui surmonte l'anxiété

Comment réagir face à l’anxiété?

 

Installez-vous confortablement, détendez-vous et respirez. Nos réactions quand nous ressentons de l’anxiété augmentent notre tension et notre anxiété. Nous passons dans ce mode de combat ou de fuite, on y résiste, on y réagit. De ce fait, on augmente ses effets.

Nous savons qu’il s’agit d’une émotion inconfortable. Comment faire pour traiter l’inconfort? La meilleure solution est de se calmer, se mettre à l’aise, respirer calmement et se connecter à nos sensation physiques.

Nous commençons à nous inquiéter de ressentir de l’anxiété, c’est comme mettre de l’huile sur le feu. Nous ajoutons de l’inquiétude à notre émotion déjà inconfortable. Nous devons aller dans l’autre sens. Il faut commencer à accepter son anxiété, se détendre et l’autoriser à être là avec nous. C’est comme ça que nous pourrons surmonter l’anxiété.

Comment faire? 

La première chose que vous devez faire est de la reconnaître et de la nommer, c’est très puissant parce que l’anxiété se nourrit du flou et se nourrit de cette tension croissante. Lorsque vous ressentez de l’anxiété, nommez-la et dites-vous:

“Bon, je suis en train de ressentir une vague d’anxiété” 

Le processus qui consiste à nommer l’émotion permet de pouvoir vous séparer suffisamment d’elle pour l’étiqueter et la reconnaître, c’est la première étape. Une fois que vous reconnaissez que vous vous sentez anxieux, vous avez quatre options. 

avoir la tête à l'envers

4 options pour réagir à l’anxiété:

1- Résister ou combattre l’anxiété

 

 La première option est de lui résister ou de la combattre et c’est ce que la plupart d’entre nous faisons. Nous résistons au sentiment, nous le repoussons, nous le combattons, nous nous en voulons de l’avoir. Ces réactions augmentent ce sentiment d’anxiété.

“Ça se vit, l’anxiété. Ça vous rentre de partout, ça vous pénètre et plus on se démène, plus ça fait mal”.

Jean-François Somcynsky

Imaginez quelqu’un qui arrive et vous crie dessus. Si vous criez en retour, vous jetez de l’huile sur le feu. Maintenant, imaginez si cette même personne vient vers vous en criant et que vous restez calme et lui souriez gentiment, vous avez complètement dissipé la colère de votre côté. Vous lui avez permis de continuer à crier et vous n’essayez pas de lui crier d’arrêter de crier. 

J’utilise cet exemple pour montrer la façon dont vous pouvez augmenter inutilement la tension dans une situation. Si vous voyez votre anxiété comme quelque chose qui vient à vous et que vous voulez y réagir, vous allez vous battre avec vous-même. Ce n’est pas une bonne méthode pour réussir à surmonter l’anxiété. 

surmonter l'anxiété

2- Réagir à l’anxiété

 

 Le deuxième choix que vous avez est d’y réagir, beaucoup d’entre nous le font. Quand nous nous sentons anxieux, nous commençons à nous précipiter, à hurler sur les gens, à essayer de faire avancer les choses… Nous pensons que nous mettre en action pourra dissipé l’anxiété.

C’est comme si nous paniquions, nous essayons de faire disparaître cet émotion en agissant. C’est comme ça que nous l’augmentons son intensité. Y réagir ne la fait pas partir, en fait ça l’alimente.

femme libre

3- Eviter l’anxiété

 

 La troisième option est de l’éviter. Si la première option est d’y resister, la seconde est d’y réagir, la troisième option est de simplement l’éviter. Nous prétendons que l’émotion n’est pas là. Nous ignorons le fait que nous nous sentons anxieux en ce moment.

Nous essayons de nous distraire et de remplacer cette émotion par quelque chose de plus agréable. Certaines personnes mangent, d’autres personnes boivent de l’alcool, d’autres travaillent trop, d’autres passent du temps sur Internet ou font du shopping… Ce sont des comportements qui ont des conséquences importantes sur le long terme: prise de poids, dépendance à l’alcool, au tabac ou à la drogue, burn out, difficultés financières…

Tout ça pour essayer d’éviter de ressentir l’anxiété. Ce n’est pas efficace, car elle reste là tapie dans l’ombre, prête à surgir dès qu’on relâche notre attention. 

belle femme mystérieuse

4- Accepter activement l’anxiété

 

 Ensuite, il y a la dernière option et c’est l’option que je veux vraiment vous encourager à essayer. Nous pouvons accepter l’anxiété activement. J’utilise le mot activement parce qu’il est vraiment important que vous ne voyiez pas l’acceptation comme un abandon. C’est l’exact opposé, lorsque vous acceptez quelque chose, c’est à ce moment que vous obtenez tout le pouvoir de le changer.

“Le premier pas vers le changement est la prise de conscience. Le second est l’acceptation…”

Ce n’est pas quelque chose que vous pouvez faire passivement. Cela nécessite que vous soyez prêt à l’observer tranquillement. Plusieurs études montrent que le fait d’être observé, change notre comportement. C’est fascinant.

Nous avons vu comment atteindre le niveau de l’observateur dans l’article: “Comment gérer ses émotions?”. Quand nous allons à cet endroit d’observation, nous pouvons nous regarder penser et ressentir. On remarque que nous ne sommes pas seulement la personne qui ressent, qui pense, nous sommes l’observateur qui regarde sans juger et avec bienveillance.

Grâce au niveau de l’observateur nous pouvons reprendre le contrôle de nos émotions et pensées et enfin réussir à surmonter l’anxiété. En observant notre propre anxiété, cela nous donne un moment de soulagement et un angle de perspective. Si on autorise l’anxiété, on a soudain un sentiment d’autorité, un sentiment de contrôle et même parfois un sentiment de maîtrise.

Cela ne fait pas disparaître l’anxiété mais dès que vous lui permettez d’être là, vous reprenez le contrôle. Pensez-y, quand vous vous sentez anxieux, pouvez-vous lui permettre d’être là au lieu de lui résister, au lieu de réagir, au lieu de l’éviter. 

“Accepte ce qui est, laisse aller ce qui était et aie confiance en ce qui sera”.

 Bouddha

Lorsque vous autorisez l’anxiété, vous vous rendrez compte que c’est assez inoffensif, il s’agit simplement d’un bourdonnement. C’est l’une de ces vibrations qui bourdonne et les pensées se déchaînent dans votre cerveau. Lorsque vous la laissez faire, vous prendrez conscience que c’est juste une vibration.

 Nous pouvons commencer à changer notre relation avec l’anxiété et nous pouvons voir que oui, ce n’est plus aussi utile qu’avant, mais c’est toujours là et ça fait toujours partie de nous. Et si vous le savez et vous le comprenez,  vous n’avez pas à y réagir, à y résister ou à l’éviter. Vous pouvez simplement l’accepter et c’est libérateur.

se sentir bien dans sa tête

7 astuces pour surmonter l’anxiété:

1- Ralentissez

 

Le premier réflexe quand vous remarquez que vous avez cette émotion d’anxiété qui monte c’est de penser à ralentir. Ralentir d’abord physiquement, ralentir le rythme auquel vous parlez, si vous êtes en train de marcher ralentissez le rythme auquel vous marchez, ralentissez vos gestes…

 Ça va enclencher également un ralentissement dans vos pensées et ce ralentissement va créer de l’espace pour vous connecter intérieurement à votre ressenti. On doit penser à se dire:

“ok je ressens de l’anxiété”

On nomme l’émotion et on essaie de comprendre comment ça se présente dans notre ressenti physique. En l’observant et en la laissant nous traverser, ça va nous permettre de l’accepter. Il s’agit d’une première étape pour surmonter l’anxiété.

se sentir serein

2- Rassurez vous grâce à des pensées calmantes

 

Parfois vous pouvez ressentir un pic d’anxiété à l’annonce d’une nouvelle potentiellement négative. Dans ces cas là, c’est très important d’arriver à se calmer pour pouvoir réfléchir.

Par exemple: Imaginez que vous êtes convoqué au bureau de votre patron, que l’école de votre enfant vous laisse un message en vous demandant de rappelez ou que votre conjoint ne répond pas au téléphone pendant plusieurs heures… Vous allez ressentir un pic d’anxiété car vous allez imaginez tous les scénarios catastrophes, votre cerveau est très doué pour ça.

 Ce qu’il convient de faire, c’est d’initier des pensées calmantes pour faire diminuer l’anxiété. Le fait de remplacer vos pensées alarmantes par des pensées calmantes va vous permettre de prendre du recul.

“Votre calme est votre meilleur atout face aux défis de la vie”.

Ce sont des pensées de l’ordre de:

  • “Je suis capable de faire face à toutes les situations”,
  • “Quoi qu’il arrive je trouverai des solutions”,
  • “Je trouverai les soutiens dont j’ai besoin”,
  • “Je suis forte et je peux traverser n’importe quoi”…

Il fait réussir à se calmer pour éviter de partir dans une spirale d’anxiété où chaque pensée en amène une autre. Si vous voulez renverser la vapeur il va falloir insister un petit peu avec les pensées calmante comme un ami le ferait pour vous. Parlez-vous comme-ci vous cherchiez à rassurer votre meilleur ami dans la même situation. Ça vous aidera à surmonter l’anxiété.

femme bien dans sa vie

3- Rappelez vous que les émotions découlent de nos pensées

 

L’anxiété est une émotion et comme toutes les émotions, ce sont nos pensées qui les provoquent. Nous avons vu comment gérer ses émotions dans l’article: “La méthode pour gérer ses émotions”. Nous avons vu que ce sont nos pensées qui créent nos émotions. Nous avons le contrôle sur ces pensées et donc nous pouvons contrôler nos émotions.

Chaque fois que nous nous sentons anxieux, c’est parce que nous avons une pensée. L’anxiété vient généralement des pensées de l’ordre de la crainte. On ressent une impression diffuse qu’il y a quelque chose de grave ou quelque chose d’indésirable qui va se produire. Ça arrive quand on a des pensées de l’ordre de :

  • “Quelque chose ne va pas !”
  • “Il y a quelque chose qui cloche”
  • “Ça va mal tourner”
  • “Ça va mal se passer”.

 Ces pensées peuvent tourner autour d’un sujet particulier comme un sujet d’ordre professionnel, familial, financier ou bien ça peut être des pensées un peu plus généralisée sur ce qui se passe globalement dans votre vie.

Prenez conscience qu’il ne s’agit que d’une émotion, acceptez-là, écoutez son message et elle pourra vous traverser et s’en aller. Une émotion est comme un messager qui toque à votre porte pour vous délivrer un message. Ça fait peur d’ouvrir la porte alors on a tendance à resister ou à l’ignorer. Mais la personne reste tant qu’elle n’a pas délivré son message. Elle va taper de plus en plus fort à la porte jusqu’à ce que vous lui ouvriez. Et ça fait de plus en plus peur. 

Pourtant une fois que vous avez ouvert la porte et reçu le message, le messager s’en va. Ce n’est pas si terrible. En soit, les émotions fonctionnent de la même façon. Rien ne sert d’y résister, elles restent présentes jusqu’à vous avoir délivrer leur message. Le message peut ne pas vous plaire mais au moins vous arrêtez d’avoir peur du messager. Une fois le message reçu, l’émotion s’en va comme par magie. Essayez, c’est magique. 

jolie femme en fleur

4- Faites un flot de pensées 

 

Lorsque vous vous sentez anxieux, rappelez vous que c’est à cause de vos pensées. A ce moment, vous pouvez être curieux de savoir ce que vous pensez et de trouver les pensées qui provoquent cet inconfort.

Pour prendre conscience de ses pensées vous pouvez utiliser cet exercice simple et efficace: le flot de pensées. Il s’agit de prendre 5 minutes pour écrire vos pensées. De cette manière vous aurez un aperçu de ce qui se passe dans votre tête. Vous pourrez détecter les pensées qui provoquent l’anxiété.

Ces pensées ne sont pas la réalité, ces pensées ne sont pas des faits, ces pensées sont des choix que nous choisissons plus ou moins consciemment. Je n’essaie pas nécessairement de changer immédiatement ces pensées pour me sentir mieux. Je remarque juste que c’est la cause de mon anxiété. 

Lorsque vous comprenez la cause de quelque chose, vous êtes bien plus près de soulager cette émotion que si vous essayiez de la changer, de la combattre ou de l’ignorer. Donc la première chose c’est d’écrire toutes vos pensées pour les sortir de votre tête. Puis rappelez-vous que la raison pour laquelle vous vous sentez anxieux c’est parce que vous avez toutes ces pensées.

N’essayez pas de les changer, ne vous fâchez pas contre vous pour vos pensées, ce n’est pas utile. Il suffit de regarder les pensées et de les comprendre, rien qu’en les observant, elles perdent de leur puissance sur vous.

Si vous êtes pressé de sortir de l’anxiété, c’est parce que vous ne permettez pas cette émotion d’être présente, vous avez peur de la ressentir. Mieux vous lui permettrez d’être là et plus vous la ressentirez, plus il vous sera facile de vous d’en sortir, cette méthode vous aidera à surmonter l’anxiété.

flot de pensées

5- Décrivez votre ressenti de manière très détaillée

 

 La prochaine étape que je veux vous recommander est que vous décriviez activement et spécifiquement l’anxiété sous sa forme la plus factuelle. Imaginez qu’il y a un extraterrestre, un mignon petit martien sympathique qui ne ressent pas d’émotion, il ne sait même pas ce qu’est une émotion. 

Vous essayez de lui décrire exactement à quoi ressemble l’anxiété. Vous n’allez pas simplement décrire “Oh mon dieu c’est horrible.” Vous allez le décrire comme vous le ressentez dans votre corps, où le ressentez-vous exactement? Comment vous sentez-vous exactement?… 

Plus vous pouvez être précis, mieux c’est, vous pouvez commencer par le bas de votre corps, commencer par vos orteils, puis vos pieds, puis remontez de plus en plus. 

  • Le ressentez-vous à ces endroits? 
  • Le sentez-vous dans votre ventre?
  • Le sentez-vous dans votre poitrine?
  • Le sentez-vous dans vos épaules?…

Et si vous le ressentez dans vos épaules, que ressentez-vous exactement dans vos épaules? Est ce que c’est de la tension?  De la chaleur? Des picotements? Plus vous pouvez le décrire de manière précise, mieux c’est.

 On peut ensuite se demander pourquoi nous faisons tellement de choses pour éviter cela, alors qu’on se rend compte que ce n’est pas si grave, c’est juste une vibration. Quand vous aurez pris conscience de cela, il sera bien plus facile de surmonter l’anxiété

Quand je lui permets d’être là, quand j’y prête attention, ce n’est vraiment pas si terrible. C’est quand je réagis, quand je l’évite, quand je lui résiste que ça prend de l’ampleur.

 Vous devez faire un flot de pensées, puis décrire votre ressenti physique en détail comme si vous décriviez une émotion pour quelqu’un qui n’avait aucune idée de ce que c’est. La prochaine étape c’est ce que j’appelle jouer avec anxiété. 

se sentir bien

6- Jouez avec l’anxiété

 

 Quand vous commencer à vous sentir anxieux, vous pouvez prendre quelques minutes où vous vous permettez juste de vous sentir anxieux. Vous vous permettez d’aller dans le pire des cas. Ce que je vous encourage à faire est d’augmenter votre anxiété pendant cette période. Pouvez-vous augmenter l’anxiété? 

Je sais, c’est totalement contre-intuitif si vous êtes quelqu’un qui résiste à votre anxiété comme la plupart des gens. En vous exerçant à augmenter votre anxiété, cela vous permettra de vous en emparer, de reprendre le pouvoir sur elle.

Ça vous permet de voir que vous en avez le contrôle, car si vous pouvez l’augmenter, vous pouvez également la diminuer. En jouant avec, en l’augmentant puis en la diminuant, puis en l’augmentant et en la diminuant, vous reprendrez le pouvoir. 

Cela aide surtout si vous vous sentez anxieux tout au long de la journée, vous pourriez dire, d’accord, je prends du temps pour ressentir pleinement l’anxiété, je vais me permettre de me sentir anxieux. Je vais la laisser monter. En attendant, je vais finir de préparer le dîner.

 Je n’ai pas à y résister parce que je sais que je peux le ressentir, que ce n’est qu’une vibration qui va passer. Comme nous l’avons vu, une émotion est comme un messager qui toque à votre porte pour vous faire passer un message, tant qu’on fait la sourde oreille, il toque encore et encore. Si on s’arrête une minute pour écouter le message, l’émotion aura délivré son message, elle pourra ensuite s’estomper et disparaître peu à peu. 

 Ecoutez le message et laissez la vibration vous traverser, vous verrez elle disparaîtra ensuite comme par magie, petit à petit. Ça vous permettra de surmonter l’anxiété peu à peu. 

femme souriante et sereine

7- Respirez pour surmonter l’anxiété

 

Ensuite, la dernière chose à faire, c’est de respirer, ça parait évident mais combien de personnes n’y pensent pas? Détendez-vous et respirez. Il existe tout un panel de techniques de respiration. Quand quelqu’un vous dit de respirer, c’est très vague. 

Je vais vous en partagez une de vraiment utile: lorsque vous avez beaucoup d’anxiété parce que vous avez résisté et réagi, c’est important de se rappeler de respirer dans votre ventre.

 Pour ce faire, il suffit de mettre votre main sur votre ventre et lorsque vous inspirez, vous poussez votre ventre vers l’extérieur, de sorte que vous pouvez sentir votre ventre plein d’air. Ensuite, vous expirez. 

Concentrez-vous surtout sur l’expiration, si vous vous concentrez sur l’expiration lente de tout l’air de vos poumons, alors inspirez devient beaucoup plus facile. Inspirez ensuite dans votre ventre. Mettez votre main sur votre ventre; remplissez-le d’air puis expirez, donnez vous dix respirations.

 Permettez à l’émotion d’être là et expirez-la. Cela fait partie du processus de mise en relation avec vous-même. Vous êtes connecté avec vous-même, en contrôle de votre vie et de vos émotions. 

profiter du grand air

Conclusion:

Vous vouliez apprendre à surmonter l’anxiété? Vous vouliez des conseils pour éviter cette émotion inconfortable. L’anxiété ne signifie pas que quelque chose a terriblement mal tourné. L’anxiété signifie que vous êtes un être humain évolué, que vous êtes vivant, d’accord? 

L’anxiété est une émotion que la plupart d’entre nous ressent régulièrement. Ce n’est pas un problème tant que nous n’en faisons pas un problème en lui résistant, en y réagissant ou en l’évitant. Je veux vraiment vous encourager à l’accepter activement en écrivant les pensées qui la provoquent, en la décrivant en détail, en jouant avec elle et en la respirant.

J’espère que grâce à la compréhension des mécanismes en jeu et ces 7 astuces vous serez en mesure de surmonter l’anxiété.

femme bien dans ses baskets

Ce qu’il faut retenir:

  • L’anxiété est une émotion, il s’agit d’une vibration qui traverse notre corps
  • C’est notre résistance à l’anxiété qui la nourrit et empire les sensations physiques
  • L’anxiété nous a permis de survivre depuis des milliers d’années, c’est une émotion de survie qui ne nous est plus aussi utile aujourd’hui.
  • C’est tout à fait naturel de la ressentir.

Nous avons 4 options pour réagir à l’anxiété :

  1. Résister ou la combattre, ce qui augmente la puissance de l’émotion
  2. Réagir à l’anxiété en nous mettant à agir précipitamment, ça l’alimente.
  3. L’éviter en nous distrayant, mais elle reste présente et elle revient en force dès qu’on n’est plus occupé.
  4. L’accepter activement, c’est ce que je vous conseille de faire. Ça vous redonne le contrôle sur votre ressenti. Vous pouvez l’observer et se rendre compte que ce n’est qu’un bourdonnement. En l’observant, et en l’accueillant, vous lui laissez l’opportunité de délivrer son message et de s’estomper petit à petit.
yoga pour lutter contre l'anxiété

7 astuces pour surmonter l’anxiété

 

  1.  Ralentissez, ce que vous faites, ce que vous dites, ça donne au cerveau l’opportunité de ralentir et de se concentrer sur ce que l’on ressent. Une fois qu’on a nommé l’émotion, on se sent déjà mieux.
  2. Rassurez vous grâce à des pensées calmantes. Parlez vous comme un ami le ferais, rappelez vous que votre cerveau aime imaginer les pires scénarios pour vous protéger. Tant que vous n’avez pas toutes les infos, rassurez-le. Vous pouvez gérer toutes les situations quand elles se présenteront.
  3. Rappelez vous que les émotions découlent de nos pensées. L’anxiété n’est pas juste quelque chose qui nous arrive, c’est notre cerveau qui la crée, on peut donc reprendre le contrôle.
  4. Faites un flot de pensées. Cette méthode vous permet d’identifier les pensées qui créent l’anxiété. Une fois identifié, vous pouvez les regarder sous un autre angle, les comprendre, les remettre en question et les modifier pour changer la manière dont vous vous sentez.
  5. Décrivez votre ressenti de manière très détaillée comme ci vous essayiez d’expliquer les émotions à un martien qui n’en ressent pas. Quel est votre ressenti physique? Où est ce que ça se manifeste dans votre corps? Vous pourrez ensuite vous rendre compte que ce n’est pas si terrible.
  6. Jouez avec l’anxiété, si vous pouvez l’augmenter vous pourrez aussi la diminuer. Amusez à faire varier votre ressenti, vous vous sentirez en contrôle de vos émotions.
  7. Respirez dans votre ventre, il s’agit d’une technique de respiration qui va calmer votre rythme cardiaque et votre esprit pour vous permettre de vivre dans le moment présent.

0 commentaires

Laisser un commentaire