Mes épreuves

Qu’est ce qui vous rend reconnaissant à propos de vos épreuves?

La vie nous met souvent à l’épreuve. C’est en traversant ces épreuves que nous pouvons grandir et évoluer. Elles sont sur notre chemin pour nous faire trébucher, tomber, c’est en nous que nous trouvons la force de nous relever. Chaque fois que nous le faisons nous nous renforçons.

Je vous invite à réfléchir sur la gratitude que vous éprouvez à propos de vos épreuves.

Pour ma part, je suis reconnaissante des épreuves que la vie a placées sur mon chemin. Ça a été difficile mais j’en suis toujours ressortie grandie. J’ai appris, j’ai progressé, je me suis relevée. A chaque pas, j’ai gagné en maturité, en force et en intelligence. Ces épreuves m’ont donné l’opportunité d’apprendre, de prendre confiance en moi et d’évoluer.

“Nulle pierre ne peut être polie sans friction, nul homme ne peut parfaire son expérience sans épreuves”.
Confucius

Nous avons plusieurs façons de réagir face aux épreuves, nous pouvons nous laisser emporter, nous pouvons nager à contre courant ou encore les accepter. Nous pouvons nous plaindre, nous apitoyer sur notre sort, ou bien chercher l’opportunité à saisir ou la leçon à apprendre.

L’acceptation est salvatrice. Elle nous permet d’adapter notre état d’esprit au lieu de combattre les événements de la vie. Ce qui arrive arrive, nous ne pouvons pas le contrôler. La seule chose que nous pouvons contrôler est notre manière d’y réagir.

“Confronté à une épreuve, l’homme ne dispose que de trois choix: 1. Combattre; 2. Ne rien faire; 3. Fuir.”
Henri Laborit

Comment changer son état d’esprit pour traverser ces épreuves?

Rappelez vous du modèle de Brooke Castillo. Les circonstances de la vie sont neutres, ce sont nos pensées qui leur donnent un côté positif ou négatif. Nos pensées génèrent nos émotions qui motivent nos actions. Nos actions conduisent aux résultats dans notre vie.

Si vous voulez mieux appréhender ce modèle de pensée, je vous recommande d’aller lire l’article spécial: “La méthode pour gérer ses émotions”. Lorsque nous sommes face aux épreuves de la vie, il s’agit d’une circonstance neutre. Nous avons 100% le contrôle sur ce que l’on décide d’en penser. Cette décision changera nos émotions, nos actions et donc nos résultats.

“La vie n’est pas un combat mais une épreuve qu’il faut surmonter”.
Sage Kasala

Nous pouvons décider d’accepter ce qui nous arrive et même de penser qu’il s’agit d’une bénédiction au lieu d’une épreuve. Si vous vous focalisez sur le positif qui pourrait en ressortir, l’épreuve paraîtra plus facile à vivre. C’est un choix conscient. J’adore cette citation de Marc-Aurèle qui dit :

“Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l’être mais aussi la sagesse de les distinguer l’un de l’autre”.

Le meilleur choix est d’accepter ce qui ne peut être changé. Nous aurons des émotions bien plus agréables.

“Chaque épreuve de la vie est un passage dont on sort toujours avec une nouvelle maturité”.
Roland Poupon

Quand nous n’acceptons pas une situation, nous ressentons de la colère, de la tristesse, du désarrois, de l’injustice, de la déception, de la peur, du déni… Lorsque nous acceptons une situation nous pouvons ressentir de l’indifférence, du soulagement, de l’acceptation, de la compréhension ou même de la reconnaissance.

“La capacité humaine à supporter les épreuves ressemble au bambou: beaucoup plus souple qu’on ne le croirait jamais à première vue.”
Jodi Picoult

Prenons un exemple :

Imaginez que vous soyez licencié de votre travail. Ça peut être une grande épreuve dans votre vie. Vous allez vous sentir rejetée, incomprise, surprise, abandonnée… vous trouverez surement que c’est injuste, que vous ne méritez pas ça. Ces émotions seront mélangées avec de la tristesse, du dégoût et de la colère. C’est justifié dans cette situation.

Et si, je vous disais que vous n’êtes pas obligé de passer par là? En changeant vos pensées vis-à-vis de cette situation (qui est une circonstance neutre), vous pouvez changer vos émotions. Comment? Il suffit de remplacer vos pensées négatives par des pensées neutres ou positives. La seule chose qui importe c’est que vous puissiez y croire aussi.

Au lieu de penser: “Ma vie est foutue” ou “Mon patron s’est montré injuste”, vous pouvez décider de penser: ” C’est l’opportunité pour moi de changer de carrière”, “Chouette, j’en avais marre de ce travail” ou “Je vais enfin avoir du temps pour moi!”.

“Dans chaque épreuve de la vie, je gagne et triomphe à travers l’atelier de l’imagination.”
Nanan-akassimandou

Vous verrez vos émotions seront très différentes: vous pourrez ressentir: de la joie, de l’excitation et même de la reconnaissance et de l’amour. La situation n’a pas changé, c’est simplement votre état d’esprit qui change. Je vous explique en détail comment réussir à changer vos pensées dans l’article intitulé “Comment gérer ses émotions?”.

Les épreuves nous font évoluer:

En tant qu’humain nous avons peur du changement. Notre cerveau déteste ça car qui dit changement dit nouveaux risques. Notre cerveau est notre meilleur allié pour nous maintenir en vie, il chercher avant tout à nous protéger. Si on l’écoutait, on ne changerait jamais rien. Il adore le statut-quo.

C’est pour cette raison que c’est tellement difficile de changer, d’évoluer, de sortir de notre zone de confort… Notre cerveau freine des quatre fers “NOOOOON surtout pas, c’est peut-être dangereux!”.

“Je crois que l’on apprend et que l’on progresse sans arrêt. Nous sommes sans cesse mis à l’épreuve”.
Ayrton Senna

C’est essentiel pourtant, pour notre développement, pour notre apprentissage et pour notre éveil. Nous nous ennuierons tellement si rien ne changeait dans notre vie, si nous faisions que des activités déjà connues, si nous ne rencontrions pas de nouvelles personnes, si nous faisions toujours la même chose.

C’est en ça que les épreuves nous aident. Elles nous forcent à changer, à sortir de notre routine. Ce n’est certainement pas agréable mais c’est nécessaire. Nous ne le voyons pas sur le moment, c’est qu’après avec du recul que nous pouvons nous dire: “Heureusement que c’est arrivé”.

“La confiance en soi permet de franchir une épreuve qui rend plus fort”.
Salvatore Di Giovanna

Vous êtes vous déjà dit “S’il ne m’était pas arrivé ça, je ne sais pas comment j’aurais pu gérer cette situation aujourd’hui” ? Moi oui, je me fais souvent la réflexion. C’est grâce aux épreuves que j’ai traversées que je suis aujourd’hui suffisamment forte, intelligente, imaginative, adaptable, confiante… pour pouvoir gérer ce qui se passe dans ma vie.

“Ce qui compte, dans les épreuves que l’on traverse, c’est la leçon que l’on en tire”.
Anne Pouget-Tolu

Pourquoi on peut être reconnaissant vis-à-vis de vos épreuves?

Je suis reconnaissante à propos des leçons que les épreuves m’apportent. J’apprends à les traverser en acceptant ce que je ne peux changer. Je travaille sur mon état d’esprit, de cette manière je peux voir les choses sous un angle plus avantageux. Au lieu de voir le négatif, je me concentre sur ce que ça peut m’apporter sur le long terme.

De cette manière, ces épreuves deviennent plus faciles à accepter et à vivre tout simplement. Elles me permettent de progresser, de m’entraîner à gérer mes pensées et mes émotions. Je m’efforce de trouver la leçon à apprendre derrière chaque revers, chaque échecs. Si vous ne l’avez pas encore lu, je vous conseille de lire l’article où je vous partage ma méthode pour rebondir après un échec.

“Seul l’arbre qui a subi les assauts du vent est vraiment vigoureux, car c’est dans cette lutte que ses racines, mises à l’épreuve, se fortifient”.
Sénèque

Le passé est une grande source d’inspiration et d’apprentissage. On y puise des connaissances, de la confiance en soi et de nouvelles façons de voir les choses. Grâce à notre passé, nous pouvons décider du chemin que nous voulons emprunter, nous pouvons décider ce qui est le mieux pour nous dans le futur.

Je vous propose deux façons d’aborder votre passé. L’une est la façon la plus répandue et l’autre une manière plus agréable et utile. Savoir qu’on a réussi à traverser les épreuves du passé et qu’elles sont arrivées pour qu’on soit prêt à traverser les prochaines est encourageant. Je vous laisse en découvrir davantage dans cet article intitulé: “mon passé”

“Chaque événement de votre vie, en particuliers les leçons difficiles, vous ont rendu plus intelligent, plus fort et plus sage que vous ne l’étiez hier. Soyez reconnaissant.”

Qu’est ce que vous ont appris vos épreuves?

Vos qualités

Ce qui compte

Vos limites

De nouvelles compétences

Vos capacités

De nouvelles connaissances

 Pour moi, ce serait:
  1.  Mes capacités: Je me suis découverte de très bonne capacités d’adaptation et de prise de recul grâce aux épreuves que j’ai eu à surmonter. J’ai davantage confiance en moi car je sais que je peux compter sur moi-même en toutes circonstances.
  2. Ce qui compte: J’ai pu faire le tri dans ce qui est vraiment important dans ma vie et ce qu’il l’est moins. Que ce soit au niveau matériel, relationnel, professionnel et personnel à travers les épreuves que j’ai rencontrées.
  3. Mes qualités: Je sais désormais quelles sont mes qualités pour surmonter les épreuves de la vie. Ça me donne confiance en l’avenir.
  4. De nouvelles compétences: On apprend toujours quelque chose d’utile lors d’une épreuve. On peut ainsi s’en resservir à loisirs.
  5. Mes limites: Je découvre également où se trouvent mes limites. Ce que je suis prête à accepter ou non. Les compétences et connaissances que j’ai besoin d’améliorer. C’est un bon indicateur pour évoluer.
  6. De nouvelles connaissances: J’apprends toujours que ce soit sur le monde extérieur ou sur moi-même grâce aux épreuves de la vie.
Dites-moi en commentaire votre classement de ce que vous ont appris vos épreuves.
Je vous invite à aller voir l’article jumeau Allemand de Daniela sur le même sujet sur ce lien.
Si cet article vous a plus, partager le autour de vous. Laissez un commentaire pour partager votre gratitude du jour.

Partageons notre gratitude car une joie partagée est une joie décuplée !

0 commentaires

Laisser un commentaire