Comment affronter sa peur? (en 3 étapes)

 

Votre peur vous paralyse et vous empêche d’avancer? Vous aimeriez apprendre à la gérer?
Je vous comprends. J’ai longtemps laissé ma peur décider pour moi. Je suis souvent restée paralysée et j’ai perdu du temps dans l’accomplissement des mes objectifs. Ça m’arrive encore sauf que maintenant j’ai des outils pour vaincre ma peur et reprendre le contrôle de ma vie.

Ce sont ces outils et ces clés que je vous partage aujourd’hui afin que vous aussi vous puissiez apprendre à affronter votre peur et avancer vers vos rêves.

comment affronter sa peur conseils

Qu’est ce que la peur?

 

La peur est une émotion. En tant que telle, elle provient de nos pensées comme nous l’avons vu dans l’article: « La méthode pour gérer ses émotions ». La peur est une émotions qualifiées de négative car nous n’aimons pas avoir peur.

C’est pourtant une émotion nécessaire pour notre survie. Elle apparaît à chaque fois que nous avons des pensées de l’ordre de:

« Je vais mourir » ou « Je suis en danger ».

Nous ne nous rendons pas forcément compte que nous pensons cela mais ce sont ces pensées qui créent l’émotion de peur.

On peut penser mourir physiquement ou également socialement. En effet, lors de notre évolution, la mort sociale voulait dire la mort physique. On comprend bien que pour les hommes préhistoriques, être rejeté par le groupe voulait dire affronter les dangers et devoir survivre seul. Ce qui était équivalent à la mort.

Dans le monde dans lequel nous vivons maintenant, la mort sociale ne veut plus nécessairement dire la mort physique. Néanmoins, nous gardons toujours cette impression qui nous vient de nos ancêtres.

laisser partir la peur

Quel est le ressenti de la peur?

Quand nous avons peur, nous avons un panel de ressenti physique qui nous assaille. Ce sont de fortes réactions corporels qui nous empêchent d’ignorer la peur. En effet, en cas de peur légitime, il faut que l’on puisse y réagir tout de suite. Nous ne pouvons pas l’ignorer.

Imaginez que votre maison commence à prendre feu alors que vous êtes occupés, vous ne pourrez pas continuer ce que vous faites car vous ne pourrez pas ignorer votre peur. C’est une bonne nouvelle. La peur est une émotion désagréable mais elle est très utile pour vous sauver la vie, elle nous pousse à être attentif et en alerte face au danger.

Comment la ressentez-vous dans votre corps? Quelles sont les sensations que vous lui associées? Ça dépend de chacun mais globalement, nous ressentons une augmentation du rythme cardiaque et de la tension dans les muscles dû au la décharge d’adrénaline. De ce fait, on a la capacité de se concentrer totalement sur une tâche et l’énergie pour fuir ou se battre.

Face à la peur nous avons 3 possibilités:

  • La paralysie: comme un lapin devant les phares d’une voiture
  • La fuite pour nous permettre d’échapper au danger
  • La défense qui se traduit par de l’agression ou de la contre attaque.
affronter sa peur

En quoi la peur nous dessert?

 

Nous venons de voir que la peur peut être très utile voire nécessaire pour nous préserver du danger. Alors pourquoi vouloir affronter sa peur?

Le problème c’est que la peur ne se manifeste pas uniquement lorsqu’on est en danger immédiat. En effet, elle apparaît également dès qu’on veut sortir de sa zone de confort et faire quelque chose de nouveau ou d’inconnu. Le cerveau met un frein dès qu’il s’agit d’expériences inconnues car il anticipe un risque de danger.

« Tout ce que tu as toujours voulu est de l’autre côté de la peur ».

George Adair

Par exemple: si vous voulez changer de vie, quitter votre emploi et créer votre entreprise, vous allez avoir peur. Votre cerveau va imaginer tous les scénarios catastrophes qui vous conduiront à une faillite , ce qui selon lui pourrait causer votre mort.

Ensuite, vous avez 3 actions possibles: la paralysie, la fuite ou la contre attaque. Dans ce cas là, il y a de fortes chance que ce soit la paralysie ou la fuite qui se déclenchent en vous.

Ça vous dessert car ça vous empêchera d’avancer, d’évaluer les risque et d’établir des stratégies pour réussir. Ça vous empêche également de vous poser les bonnes questions et de décider si le jeu en vaut la chandelle. C’est pour ces raisons qu’il est important d’apprendre à affronter sa peur.

être responsable de ses émotions

Comment affronter sa peur en 3 étapes concrètes?

 

1. La première étape consiste à prendre conscience que l’on ressent de la peur pour pouvoir la gérer. Il faut identifier l’émotion. Pour cela, il vous suffit de faire attention à vos sensations physiques qui vous renseigneront sur vos émotions.

2. Une fois que vous savez que vous ressentez de la peur, vous devez accueillir l’émotion. C’est contre intuitif, mais vous ne devez surtout pas résister et essayer de repousser la peur. Ça ne ferait que l’amplifier. A la place, vous devez pleinement ressentir dans votre corps les sensations physiques et les laissez être présentes.

Comme nous l’avons déjà vu, les émotions sont là pour nous transmettre un message, une fois le message transmis, elles s’en vont. Si nous refusons d’écouter ce qu’elles ont à nous dire, elles restent en nous aussi longtemps qu’il faut jusqu’à ce que l’on ait compris le message.  En permettant à la peur d’être là sans résistance, elle délivre son message et s’en va.

Donc vous prenez conscience que vous avez peur:

« Ah tiens, je ressens de la peur »,

Ensuite vous l’accueillez en prenant conscience des réactions physique et en acceptant sa présence.

3. La troisième étape consiste à se rappeler que c’est une émotion et qu’elle provient d’une pensée. Le but du jeu est d’identifier cette pensée. Ensuite vous pourrez décider si vous souhaitez la garder ou si vous décidez d’en changer.

Ces 3 étapes vous permettent de superviser votre cerveau. Vous reprenez ainsi le contrôle sur vos émotions et vous pouvez avancer malgré la peur. C’est ce que l’on appelle le courage.

« J’ai appris que le courage n’est pas l’absence de peur, mais la capacité de la vaincre ».

Nelson Mandela 

être libéré de la peur

2 outils pour trouver la pensée qui crée la peur:

 

1. Pour vous aider à identifier l’émotion et la pensée initiale, vous devez atteindre le niveau de l’observateur. C’est un niveau mental où vous pouvez observer vos pensées sans jugement et avec bienveillance. Je vous partage la méthode dans l’article: « Comment gérer ses émotions? ».

2. La seconde méthode que je vous recommande, c’est le flot de pensées. Prenez 5 minutes pour écrire tout ce qu’il vous passe par la tête et vous y verrez plus clair. Vous pourrez ainsi déterminer la pensée qui crée la peur et décider d’en changer ou non selon vos envies. Je vous explique cette méthode pas à pas dans l’article: « Comment se vider la tête (en seulement 5 minutes) ».

Avec ces outils vous serez à même d’affronter vos peurs et de les comprendre.

accueillir ses émotions

 

Comment faire pour affronter sa peur (quand elle n’a pas lieu d’être là)?

 

Nous avons vu que la peur est une émotion utile mais pas tout le temps. Parfois, nous ressentons une peur qui n’a pas lieu d’être, une peur qui ne provient pas d’un danger de vie ou de mort.

Il y a des situations où vous avez peur émotionnellement. C’est à dire que votre cerveau identifie que vous risquez d’être blessé émotionnellement et traite le danger comme-ci il était mortel.

Par exemple, vous pouvez avoir peur d’être déçu, de déplaire, de vous sentir rejeté ou abandonné, de dire non, de vous tromper… Ce sont en fait la peur de ressentir des émotions négatives dans le futur.

« Affronter la peur c’est le début du courage car rien ne fait plus peur que ses propres peurs ».

Esther Jonhson

En réalité, ce n’est pas l’action à faire qui nous fait peur mais la réaction des autres et ce que ça nous ferait ressentir. C’est tout à fait naturel de réagir de cette façon car c’est comme ça que notre cerveau primaire est câblé: par rapport à la triade de motivation.

La triade de motivation est abordé en profondeur dans l’article « Comment arrêter de procrastiner? » mais en résumé ce sont 3 choses qui dictent notre motivation et que le cerveau recherche:

  • rechercher le plaisir
  • éviter la souffrance
  • être efficace

Cette triade nous pousse à rechercher les émotions positives et à éviter à tout prix les émotions négatives. C’est pour cette raison que nous en avons peur. Les émotions sont pourtant inoffensives. Une émotion est juste une vibration dans notre corps, elle ne peut pas nous blesser.

« La peur n’est pas réelle. C’est un produit des pensées que vous créez. Le danger est très réel. Mais la peur est un choix ».

Will Smith

On peut gérer ces émotions, accepter la possibilité de les ressentir et apprendre à les accueillir sans résistance. Souvent, nous avons peur d’avoir peur. On anticipe une situation où on pense que l’on aura peur et nous avons peur par anticipation.

Par exemple: on peut avoir peur en avion ou peur de parler en public. En y pensant maintenant et en ayant peur par avance, on ajoute de la peur à la peur et ça amplifie notre ressenti.

lâcher prise

Que faire concrètement?

 

    1. Il convient de ne pas s’inquiéter en avance des situations mais de les préparer pour éviter un maximum les risques.
    2. Abordez les situations en acceptant que la peur puisse se présenter.
    3. Ayez conscience qu’il s’agit d’une émotion et qu’elle est inoffensive.
    4. Soyez présent dans l’instant et atteignez le niveau de l’observateur pour déterminer et comprendre la pensée qui génère de la peur. Le niveau de l’observateur vous permettra également de vous détacher de cette pensée, ce qui lui fera perdre du pouvoir et vous permettra de prendre de la distance.
    5. Déterminez s’il s’agit d’une peur légitime en vous posant les bonnes questions: « Est-ce que ma vie est en danger maintenant? », « Est-ce que je dois faire quelque chose maintenant pour sauver ma vie? » ou bien « Est-ce que je peux prendre le temps de réfléchir et de peser mes options?’.
    6. Si vous n’êtes pas en danger immédiat: trouvez des pensées alternatives qui vous calmeront et qui seront plus utiles pour vous.
    7. Accueillez  cette émotion en lui permettant d’être là et en vous focalisant sur votre ressenti physique.

Ces sont les meilleurs outils pour affronter sa peur et réussir à avancer dans sa vie et dans ses projets.

accepter sa peur pour mieux la combattre

Conclusion:

Vous vouliez arrêter d’être paralysé par votre peur? Vous vouliez être en mesure d’avancer malgré elle? Je vous ai partagé les outils et clés qui m’aident à avancer. Vous savez maintenant que la peur est une émotion inoffensive, qu’elle a un sens et une utilité.

Vous savez également qu’elle peut apparaître alors qu’elle ne devrait pas et qu’elle peut vous desservir en vous empêchant d’avancer, d’évaluer les risques et de décider si vous voulez vraiment agir.

Affronter sa peur permet d’avancer sur ses objectifs sans être paralysé ou tenté de fuir. Vous pourrez ainsi vous créer la vie que vous avez toujours voulu.

Pour cela, vous devez accueillir cette émotion, la nommer, la ressentir, lui permettre d’être présente et de délivrer son message. Vous devez trouver la pensée qui crée la peur, puis décider si vous voulez en changer. Ainsi vous supervisez votre cerveau et c’est la meilleure stratégie pour affronter sa peur.

la vie est plus belle sans peur

Ce qu’il faut retenir:

 

  • La peur est une émotion
  • Les émotions sont inoffensives
  • La peur est utile et nous permet de rester en vie
  • Nous ressentons une accélération du rythme cardiaque et une tension musculaire dus à l’adrénaline
  • Nos réactions corporels nous empêchent d’ignorer la peur
  • La peur nous dessert quand elle apparaît hors des situations de danger immédiat
  • Elle nous empêche d’avancer car elle nous paralyse ou nous pousse à fuir
  • 3 étapes pour affronter sa peurs:
  • Prendre conscience de ses émotions grâce à ses ressentis physiques
  • Accueillir l’émotion
  • Trouver la pensée initiale et la modifier si besoin
  • Pour trouver la pensée initiale: il existe 2 méthode: accéder au niveau de l’observateur ou faire un flot de pensées.
  • La peur n’est pas utile tout le temps
  • Elle apparaît quand on risque d’être blessé émotionnellement
  • On peut accepter de ressentir les émotions négatives, et ainsi faire disparaître la peur.
    Vous avez maintenant tous les outils nécessaire pour apprendre à affronter vos peurs.

0 commentaires

Laisser un commentaire

Cliquez sur le bouton pour charger le contenu de jetpack.wordpress.com.

Charger le contenu